carnaval rio 2000

Carnaval de rio de janeiro 2000

archives sambatuc > carnaval de rio > carnaval de rio 2000 > carnet de voyage

Pour un sambiste, quel est l'endroit rêvé pour jouer, écouter et danser la samba si ce n'est dans la ville qui accueille chaque année le plus grand carnaval du monde Rio de Janeiro.

C'est dans cette ville de soleil, de musique, de danse, d'exotisme et d'érotisme que le groupe Sambatuc a décidé de s'aventurer. Ce n'est pas du tout - comme certains pourraient le penser - un voyage touristique, mais un véritable plongeon au coeur des écoles de samba, de leurs quadras, de leurs barracões, et autres lieux secrets de répétition et de préparation, à quelques jours de la traditionnelle parade des 14 grandes écoles de samba.

rio de janeiro, copacabana

Il fait 32° quand nous arrivons à 16 musiciens à l'aéroport Antonio Carlos Jobim de Rio. Les 2 minibus nous attendent comme prévu : on charge les bagages et direction Copacabana. Sur la route, on commence à réaliser ce qui nous arrive : ce n'est plus un rêve, on y est ! Quelques minutes plus tard, on arrive au Copacabana Sol Hotel situé à 300 mètres de la plus belle baie du monde. Mais on ne s'y attarde pas. On est épuisé par le long voyage, et ce soir, on commence notre parcours initiatique : répétition à la quadra de Mangueira.

La quadra

Nous étions presque tous les soirs dans une quadra, lieu de répétition des grandes écoles de samba. Le premier soir, on a pu assister à l'élection de Miss MANGUEIRA, un spectacle pour nos oreilles mais aussi pour nos yeux. On a enchaîné les soirs suivants avec les écoles de Mocidade, Salgueiro, Portela et Beija Flor. Cela a été à chaque fois unique et époustouflant.

sambatuc portela

Chaque après-midi, on avait 3 heures de stage de percussions à la quadra de Mocidade avec Mestre Jonas, le frère de Jorjão, l'ex-mestre de Mocidade, et Duda, le fils de Mestre Coé, l'actuel chef de la bateria de Mocidade.

le barracão

barracao mocidade independente de padre miguel

Le barracão est un lieu tenu secret car c'est là qu'on y construit et décore les chars du défilé. En effet, la surprise réservée au public et au jury doit rester intacte jusqu'au jour J du carnaval. C'est au barracão de MOCIDADE que le carnavalesco Renato Lage a conçu le thème (enredo) de cette année 2000. Il est également responsable des costumes, des chars et des chorégraphies.

faltam 6 dias para o carnaval

A 6 jours du défilé, on a été reçu avec beaucoup d'enthousiasme, et on a pu découvrir en exclusivité (avant les millions de téléspectateurs) les croquis des costumes et les huit chars aux couleurs du drapeau Brésilien (thème de l'enredo 2000 de Mocidade).

samba barracao mocidade

L'atelier "agito"

C'est encore avec générosité que nous avons été reçus dans l'atelier de couture "AGITO". C'est là que pendant plusieurs semaines, une poignée de bénévoles - hommes, femmes, enfants - fabrique nuit et jour les costumes pour les écoles de samba. On en profite alors pour observer le travail méticuleux des couturières et pour leur poser des questions.

Pour le Carnaval 2000, l'atelier fabrique plus de 150 costumes rien que pour Mocidade, à l'image des Indiens d'Amérique, les "Indiens du Futur sidéral" .

fantasia mocidade 2000

Nos seize costumes ne sont pas encore prêts. On reviendra les récupérer plus tard ...

La concentração

Praça Onze, centre de Rio ... En ce soir du 5 mars 2000 commence le défilé des écoles du groupe "spécial" (grupo especial) dont fait partie Mocidade. 19h, la nuit est enfin tombée, ce qui marque le début des festivités. Et ça va durer jusqu'à l'aube !

Vers minuit, on quitte l'hôtel en costumes et plumes, pour se rendre en métro à la concentração. Là, on se retrouve parmi les 4000 autres componentes des différentes sections (alas) qui constituent cette année la Mocidade (danseurs, musiciens, chorégraphes...)

Vers 4 heures du matin, on s'impatiente, la tension monte, il fait toujours aussi chaud et le trac n'arrange rien. On ajuste une dernière fois le costume, on se met bien en ligne. Dans quelques minutes, ça va être à notre tour ...

Le défilé

On entend le feu d'artifice qui annonce l'entrée de Mocidade dans le Sambodrome. Une clameur monte des gradins quand la chanson démarre. Ca y est, c'est à nous !

C'est parti pour 80 minutes de bonheur ! On avance d'abord lentement le long de la concentracão, on amorce le léger virage à notre droite et là, un flot de lumière nous aveugle. On s'émerveille devant ce sambodrome bondé de ses 60 000 spectateurs. On se laisse alors entraîner par le rythme puissant et envoûtant de la bateria, et s'ensuivent alors 80 minutes de folie et de liesse générale, à danser, sauter, chanter ... (difficilement descriptible !).Ce n'est qu'au petit jour que l'on reprend le métro pour rentrer à l'hôtel, éreintés, vidés, mais tellement heureux, les échos de la chanson résonnant encore dans notre tête !

Une nuit inoubliable ...

sambodrome mocidade 2000

C'est sûr, on y retourne à Rio en 2001 !!!

Sambatuc à fait bonne impression

Article "O DIA", 5 mars 2000

Article "O GLOBO", 23 février 2000

agenda

  • Jeudi 20 juin 2019 Sambatuc anime la fête du personnel départemental du Val-de-Marne Soirée privée mais n'hésitez pas à solliciter Sambatuc pour animer vos évènements entreprises !
  • Vendredi 21 juin 2019 La pure énergie du Samba à la Fête de la musique ! Sambatuc joue avec Aquarela : pura energia do samba pour une fête de la musique en orange et bleu...
  • Samedi 29 juin 2019 La pure énergie du Samba anime la fête du quartier du 11ème ! A partir de 14h00 venez danser au son de Sambatuc.

voir l’agenda complet.

newsletter sambatuc

Inscrivez-vous à Sambatuc Infos ! Vous serez informé rapidement des prochains concerts de Sambatuc.

désinscription

réseau sambatuc

  • anglais
  • portugais

copyright © 2019 Sambatuc, école de samba, tous droits réservés.

Alive Pixel, création de sites internet Paris.